No Tongues

© Emmanuel Ligner

Ouvrir les sons du dehors avec leurs instruments, c’est ce qui constitue la matrice du groupe No Tongues, créé en 2015. Alors concentré sur une anthologie de voix collectées par des ethnomusicologues dans «Les Voies du Monde», leur 1er disque, ils créent un son unique par la pratique d’une écoute profonde, physique, de ces voix forgées par les siècles, source d’un travail de sampling instrumental qui ouvre la palette sonore, et inscrit dans les corps les traces de ces voix originelles. Ils déplient ensuite la substance de chaque chant par l’orchestration des timbres instrumentaux dans des domaines quasi électroacoustiques, et l’extrapolation des structures musicales profondes de ces extraits sources.

 

Passionnés par ce lien qui unit l’ environnement humain et la musique qui y naît, ils décident d’aller se confronter à un ailleurs d’une grande force, en partant 7 semaines dans la forêt amazonienne, auprès des peuples autochtones Teko et Wayampi de Guyane, pour y créer Les Voies de l’Oyapock, en 2019. Découvrir le monde de l’autre est toujours une façon détournée de rechercher le sien.

 

Arrive alors le besoin clair de se confronter à ce qui est juste là, juste ici. Chaque musicien du groupe collecte les sons qu’il aime, ceux qui peuplent sa vie, invite des amis à offrir des chants (Linda Oláh, Isabel Sörling, Elsa Corre, Loup Uberto), et ouvre ses oreilles tous azimuts en toute liberté.

Les Créations

ICI

Les Voies de l'Oyapock

Les Voies du Monde

Mise en son

Mathieu FISSON

Tim FUNFROCK

Mise en lumière

Vincent SAOUT