Les Voies de l'Oyapock

No Tongues

Création scénique et discographique

© Mathieu Fisson

Moteur de pirogue, polyrythmie des coup coup, cigales hypnotiques, berceuse susurrée, chant mythique de l’anaconda et du jaguar, la palette sonore de No Tongues s’enrichit des sons collectés en Guyane. Mêlée aux voix amérindiennes, leur musique propose une aventure immersive et hallucinante le long du fleuve Oyapock.

 

Les Voies de l’Oyapock est le fruit d’un voyage réalisé par No Tongues et ses associé.e.s à l’été 2018 sur l’Oyapock, fleuve frontière entre le Brésil et la Guyane. Voyage à la rencontres des peuples Teko et Wayâpi des villages amérindiens de Camopi et de Trois Sauts. Immergés dans les sonorités hallucinantes de la forêt et de ses habitants, ils y ont mené collectivement un travail d’échange musical et de collectage sonore, dans une aventure humaine d’une grande intensité, dans le profond de la forêt Amazonienne. Au retour, le groupe s’est concentré sur ces heures de matière sonore pour y appliquer la patte instrumentale qui a valu à sa première création « Les voies du monde » un succès international. Irrigué de l’intensité des émotions du voyage, No Tongues forge les sons collectés et continue de déployer une musique sourcée au cœur de l’humain, dans une esthétique singulière, exigeante et généreuse.

Revue de presse