La Démesure du Pas

Concert migratoire

© Toma Rivière

« Une approche sensible et musicale du monde à hauteur de pied, une proposition entre paysage réel et paysage rêvé. »

Matthieu Prual

Depuis plusieurs années, le saxophoniste Matthieu Prual pratique son instrument en extérieur, au contact de paysages, principalement en pleine nature, parfois en milieu urbain. Au fil du temps, une poétique particulière s’est mise en place, dans ce moment de rencontre entre ses sons, son écoute, son pas et le paysage. Une musique qu’il ne peut pas jouer ailleurs sans qu’elle se dénature. Une musique ancrée dans le souffle du pas du marcheur. Pour sa dernière création, il brise le quatrième mur et vous invite à un parcours sensible et poétique, au plus proche de ses cheminements personnels.

 

Désireux de continuer à explorer cette musique en groupe, il invite Carol Robinson, Toma Gouband et Gabriel Lemaire à ouvrir le lien entre le paysage et celui qui l’arpente. Leur flux musical nourrit l’énergie du marcheur et ouvre une brèche dans la perception d’un paysage alors renouvelé.

 

« Vous emmener marcher avec moi et mes sons, c’est vous ouvrir la porte de mon atelier, de ce lieu intime où je pratique l’affût poétique, lance mes sons dans l’espace pour cueillir l’écho, entrechoquer plantes et rives, troncs, roches, ciels et montagnes, vents, chants d’oiseaux et de moteurs, soutenu par le souffle de la marche, la tête bien vide, prêt à toutes perceptions. » Matthieu Prual

Distribution

Version du solo au quartet

Matthieu PRUAL

Composition orale, saxophones, clarinette basse et hochets de pied

Carol ROBINSON

Clarinettes

Gabriel LEMAIRE

Saxophone et Clarinette

Toma GOUBAND

Percussions in situ

Coproduction

Création

2021 – 2022