LA DÉMESURE DU PAS

Concert migratoire

Matthieu Prual développe une approche sensible et musicale du monde qu’il parcourt à pied, pour une proposition entre paysage réel et paysage rêvé.

« Depuis de nombreuses années je pratique mon instrument en extérieur, au contact de paysages, principalement en pleine nature, mais également parfois en milieu urbain. Une musique spécifique a pris corps dans ce moment de rencontre entre mes sons, mon écoute, mon pas, et le paysage. Une musique que je ne peux pas jouer ailleurs sans qu’elle se dénature, qui se façonne avec les résonances que mes sons trouvent dans l’environnement, sur le plan acoustique, dans les résonances qui leurs sont offertes, dans la rencontre avec les sons existants déjà dans le panorama sonore du lieu, mais également dans une profondeur poétique induite par le paysage. Une carrière, marquée par les traces du travail industriel, une forêt en automne, en hiver, au printemps, des roches douces ou déchiquetées, des rues pleines de monde, une avenue déserte, un sentier au sommet d’une montagne, au creux d’une vallée, le long d’un parking de supermarché…

Format de la proposition évolutif : équipe artistique (solo, duo, trio, quatuor), jauge et durée variables en fonction des circonstances et de la topographie du terrain

Avec Matthieu Prual, porteur du projet – Saxophones, clarinette basse, hochets de pied
Carol Ronbinson – Clarinettes
Gabriel Lemaire – Saxophone et Clarinette
Toma Gouband – Percussions

Une co-production CNCM Athénor (Saint-Nazaire, 44)

Découvrez le teaser de La Démesure du Pas, filmé par Mathieu Fisson.

C’est également une musique ancrée dans le souffle du pas du marcheur. Pulsation du corps qui se déplace, mouvement du regard, changement d’acoustique provoqué par la modification des lieux rencontrés au fil de la marche. Pulsation rythmique marquée par des hochets accrochés à chaque pied, pulsation qui varie avec l’énergie de la marche, et qui parfois s’arrête pour laisser libre court à un moment de suspension, ou un temps de jeu qui appelle un mouvement immobile. Pulsation en adéquation avec la dynamique de la musique qui imprime au pas la démesure de la rencontre entre tous ces éléments mêlés du paysage, du son, du corps, des corps, humains et non humains, des souffles, du vent, des lieux, et de l’instant éphémère qui les réunit. »

Matthieu Prual

Un dossier complet de présentation de La Démesure du Pas est disponible sur simple demande à l’adresse mouflon.diffusion@gmail.com